PARIS (Reuters) - Douze millions d'élèves ont repris lundi matin les cours lors d'une rentrée marquée par l'entrée en vigueur de la réforme du lycée et 16.000 suppressions de postes sur le budget 2011.

Le ministre de l'Education, Luc Chatel, a assuré que tout allait bien se passer et que chaque enfant aurait un enseignant. "Il y a 850.000 professeurs qui vont accueillir ce matin les 12 millions d'élèves", a-t-il dit sur France 2.

Mais quatre syndicats d'enseignants appellent d'ores et déjà à une mobilisation le 27 septembre contre les suppressions de postes, soulignant que 80.000 auront disparu au cours du quinquennat de Nicolas Sarkozy, de 2007 à 2012.

Our Members

    • AEDIFICE
    • Accor Hospitality
    • Air Calin
    • Air Liquide
    • Air Tahiti Nui
    • Aj Park
    • Alliance française
    • Ballande New Zealand
    • Bolloré Logistics New Zealand Ltd
    • Bureau Veritas
    • Carter Atmore Law
    • Danone Nutricia NZ
    • Electrix
    • Eurofins
    • Frogs in NZ
    • Geodis Wilson
    • Glengarry Wines
    • Grace
    • Immigration Solutions Bureau
    • James and Wells
    • L'Oreal
    • Ma Chérie
    • Maison Vauron
    • Modus Translation and Editorials
    • Moet Hennessy
    • NZ Ministery of Foreign Affairs & Trade
    • NZ Projects
    • NZTE
    • New Caledonia’s Diplomatic representation in New Zealand
    • New Zealand Services
    • Pacific Cooperation
    • Paneton Bakery
    • Pernod Ricard New Zealand
    • Regus New Zealand Management Ltd
    • Renault New Zealand
    • Sofrana
    • Staples Rodway
    • Touquet
    • Trade Pacifika
    • Tradestaff Global
    • VIRBAC New Zealand
    • Wine-searcher.com
    • lepetitjournal.com Auckland

© 2017 FRENCH NEW ZEALAND CHAMBER OF COMMERCE